Tuesday, 1 April 2014

Quelques conseils pour faire de l’UE un acteur mondial

Dans un article paru dans EUobserver, le politologue Daniel C. Thomas estime que "L'UE doit apprendre à penser et à agir stratégiquement". Tirant les leçons de la récente crise ukrainienne, il fait quelques propositions pour y parvenir, sans modifier les traités et en faisant marcher les institutions actuelles, ici résumées.

  1. Avoir une vision sur le long terme et réaliste des intérêts et des valeurs de l'UE.
  2. Ne pas confondre la politique étrangère et politique d'élargissement.
  3. Etre réaliste quant aux adversaires que l'UE doit affronter à l'extérieur.
  4. Etre réaliste au sujet des partenaires externes dont avec lesquels l'UE a besoin de coopérer pour atteindre ses objectifs.
  5. Ne pas surestimes l'UE à l'étranger.
  6. Etre pragmatique quant aux ressources et aux capacités de l'UE.
  7. Etre moins didactique quant à l'application des pouvoirs de l'UE.
  8. Minimiser les dépendances qui limitent la liberté d'action de l'UE, en particulier celle vis-à-vis des Etats qui ne sont pas des partenaires fiables.
  9. Eviter de se faire du mal toute seule.
  10. Etre proactive pour ce qui est de la construction et du maintien du soutien interne pour l'action de l'UE à l'étranger.
Sera-t-il écouté à Bruxelles ? 

1 comment:

  1. If they only knew how to read it, let alone listen to it...

    ReplyDelete