Tuesday, 29 April 2014

Les Moldaves doivent leur liberté à ... Poutine !


Depuis lundi, 28 avril, les citoyens de la République de Moldavie ont le droit de voyager dans l'espace Schengen sans visa pendant 90 jours par an. Sur le blog du quotidien libéral conservateur Adevărul, la journaliste Iulia Badea-Guéritée fait valoir que sans le conflit ukrainien, cette liberté de voyager sans visa n'aurait jamais pu leur être accordée si rapidement : "Pour tous les parents qui travaillent d'ores et déjà à l'Ouest pour pouvoir offrir une vie meilleure à leurs enfants, il était jusqu'à présent impossible de rentrer au pays pour serrer leur progéniture dans leurs bras. En effet, ils n'auraient pas pu retourner au travail. … L'abolition de l'obligation de visa a été évoquée pour la première fois en novembre au sommet de Vilnius. Le processus n'aurait pas avancé si vite si Poutine n'avait pas annexé la Crimée. … Si, dans la foulée, Chişinău signe en juin le traité d'association avec l'UE et que Bruxelles comprend que la Moldavie a sa place au sein de l'UE - il convient d'entamer rapidement un processus d'adhésion - Poutine aurait mérité une nomination au prix Nobel de la paix.

Eurotopics reprend ce 29 avril le blog publié sur Adevărul (et auparavant sur Qmagazine et Ziarul national

No comments:

Post a Comment