Tuesday, 11 February 2014

Vérifier les dires des politiques européens

"Le coût de la corruption en Italie est de la moitié du coût global de la corruption dans l'UE" — Meuh non. "Nous sommes le troisième contributeur de l'Europe" — Tout à fait. "Il y a presque autant de Britanniques vivant dans d'autres pays européens que d'autres Européens vivant au Royaume-Uni" — Peut-être.

Ce ne sont là que quelques exemples des vérifications (fact-checking en anglais) faites sur des déclarations de personnalités politiques européennes par FactCheckEU, un site qui vient de voir le jour et qui vise à appliquer aux politiques européens les techniques de fact-checking très répandues outre-Atlantique, comme celles pratiquées par PolitiFact ou FactCheck.

A cent jours des élections européennes, les citoyens et les électeurs européens disposent à présent d'un outil précieux pour rendre leurs dirigeants politiques responsables de ce qu'ils disent et écrivent. Quelque chose qui manquait crûment.

De plus, les lecteurs peuvent soumettre une déclaration au fact-checking et la traduire. Eh oui, car, et ce n'est pas l'aspect le moins intéressant, FactCheckEU a quelque chose que l'on apprécie beaucoup ici à Presseurop : il est en plusieurs langues (Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien et Polonais).

1 comment: